Drapeau fierté

LGBTQIA+

La crainte du jugement peut apparaître quand on est une personne Lgbtq et que l’on veut consulter un.e psychologue.

Malheusement, certain·es professionnel·les de la santé mentale continuent à pathologiser l’homosexualité ou la transidentité.

Je propose un accompagnement « safe » et bienveillant qui reconnait la détresse psychologique dans laquelle les personnes LGBTQIA+ peuvent se retrouver suite à des discriminations mais aussi à des questionnements personnels, comme l’acceptation de soi, le coming out, les premières relations sexuelles et amoureuses…